Sauveteur Secouriste du travail : SST

Dispositif SST

Le rôle du SST est intégré à l’organisation des secours mise en place, sous la responsabilité du chef d’entreprise, dans l’entreprise ou l’établissement.

Historique

En 1962, naissance du certificat de Sauveteur Secouriste du travail, le nombre de SST en entreprise étaient de 1 pour 10 salariés et 2 au moins par site.

Entre 80 et 85, nouveaux objectifs et renforcement du dispositif en formant des formateurs d’entreprise et en consacrant le rôle du médecin du travail. Seule la prévention du sur-accident était évoqué aux SST.

Entre 2003 et 2007, intégration de la dimension de prévention dans le rôle du SST (prévention de premier niveau).

Depuis, ce rôle de préventeur se renforce, et le réseau prévention ne cesse de promouvoir le développement du SST dans toutes les entreprises afin que ses objectifs soit atteints :

  • Disposer, dans tous les établissements et sur les chantiers, d’hommes et de femmes en nombre adapté et bien repartis, capables d’intervenir immédiatement et efficacement après tout accident.
  • Promouvoir la prévention des risques professionnels thème abordé en début de formation SST et tout au long de celle-ci.

Le SST sensibilisé à la prévention devient un précieux auxiliaire de prévention.

L’organisation des secours prévoit notamment :

  • Dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux, dans chaque chantier occupant 20 personnes au moins pendant plus de quinze jours, où sont effectués des travaux dangereux, qu’un membre du personnel doit avoir reçu obligatoirement l’instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d’urgence (Article R.241-39 Code du Travail).
  • Un Sauveteur Secouriste du Travail dans chaque tranche horaire, sur chaque site (s’ils sont éloignés)
  • Article R4224-16 : « En l’absence d’infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d’assurer une présence permanente, l’employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d’urgence extérieurs à l’entreprise sont adaptées à la nature des risques. » Cet article précise également : « Ces mesures sont consignées dans un document tenu à la disposition de l’inspecteur du travail. »

>> Référentiel

Habilitation

ACTIFormation – prévention est habilité pour dispenser les formations SST. Nous tenons les documents relatifs à ces habilitations à votre disposition. Nous travaillons en partenariat  avec des organismes habilités concernant la formation Formateur SST.

Certification

Il existe trois niveaux certificatifs pour le SST

  • certificat « formateur de formateur SST : à l’INRS exclusivement
  • certificat « formateur SST » : en partenariat avec un organisme habilité
  • certificat « SST »

ACTIFormation – prévention propose des formateurs et des formateurs de formateurs qualifiés dans la compétence SST.